Mali | La FAO est sur le terrain afin de soutenir les ménages sinistrés par les inondations dans la région de Tombouctou

Mali | La FAO est sur le terrain afin de soutenir les ménages sinistrés par les inondations dans la région de Tombouctou

02/03/2021

À Tombouctou, l’année 2020 a été marquée par l’aggravation de la crise sécuritaire et alimentaire, par les impacts de la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) et par l’abondance de l’eau de crue, débordant du lit majeur du fleuve. De plus, en décembre 2020, la digue de la plaine rizicole de Daye s’est rompue et a engendré d’importantes inondations des plaines rizicoles, des périmètres irrigués villageois (PIV) et des périmètres maraîchers. Cette catastrophe a engendré la perte de vastes superficies de cultures exploitées par les communautés rurales des villages de la région, notamment 2 829 ha de cultures détruites au sein de 126 villages, plus de 50 ha de riz en état de maturité et de cultures maraîchères inondées au niveau des parcelles hors casiers et 5 502 ménages qui ont perdu la totalité de leurs productions.

Suite à deux missions d’évaluation rapide de la FAO et de ses partenaires afin de faire l’état des lieux des dégâts engendrés au secteur agricole, une mission de supervision du Représentant par intérim, accompagné du Chargé de programme, a été organisée début février 2021. Le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, le Ministre Commissaire à la sécurité alimentaire et la Représentante du Programme alimentaire mondial au Mali faisaient également partie de la délégation. De plus, la mission a bénéficié du soutien notable du sous-bureau de la FAO à Tombouctou, ainsi que de partenaires clés, tels que le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, la Direction régionale de l’agriculture de Tombouctou ainsi que la Direction du génie rural. 

La FAO a initié des distributions d’urgence en fournissant 1 500 litres de carburant aux exploitants du PIV de Béfendou afin qu’ils puissent sauver leurs récoltes inondées grâce à une opération de pompage, ainsi qu’un groupe électrogène de 80 KVA aux exploitants du périmètre maraîcher de Tarabangou. Les deux Ministres présents ont salué les distributions de la FAO et les communautés bénéficiaires ont été soulagées de savoir qu’elles pourront sauver une partie de leurs récoltes, notamment au niveau des plaines rizicoles. Enfin, le Représentant par intérim de la FAO a rencontré le Gouverneur de Taoudeni afin d’échanger sur les prochaines actions à mettre en œuvre, en particulier en matière d’élevage et d’environnement. 

En janvier 2021, un appel d’urgence  a été lancé afin d’assister un total de 14 202 ménages sinistrés par les inondations dans la région de Tombouctou grâce à l’aménagement et la réhabilitation des actifs de production et un appui à la campagne de contre-saison céréalière et maraîchère 2021. Aujourd’hui, les opérations d’évacuation d’eau des PIV inondés ont commencé, cependant, il est essentiel de continuer à soutenir les populations sinistrées qui ont subi de multiples chocs pour leur permettre de rétablir leurs moyens d’existence et assurer leur sécurité alimentaire et celle de la communauté.

Download:

Source : Fao